Archives de mai, 2011

L’huître perlière!


voir l'image en taille réelle

L’huître perlière

« Si vous savez observer la nature, vous verrez

qu’elle ne cesse de nous présenter des méthodes

pour résoudre nos problèmes.

Par exemple :

Comment l’huître s’y pend-elle pour fabriquer une perle?

voir l'image en grand 

A l’origine, il y a un grain de sable qui est tombé

 dans  sa coquille, et ce grain de sable est une

difficulté pour elle, il l’irrite.

<<Ah, se dit-elle comment m’en débarrasser?

Il me gratte, il me démange, que faire?>>

 

Elle commence à réfléchir, elle se concentre….

elle médite !

Et un jour elle commence à sécréter une matière spéciale

avec laquelle elle enveloppe ce grain de sable

 tellement irritant, de façon à ce qu’il devienne

lisse ,poli, et velouté.

Et quand elle y a réussi elle est contente,elle se dit:

 « J’ai vaincu une difficulté, je l’ai transformée! »

   

Alors, voilà la leçon de l’huître perlière :

elle vous apprend que par la pensée vous pouvez

 envelopper vos ennuis, vos contrariétés

d’une manière lumineuse, irisée, et ainsi vous

amassez des richesses inouïes au-dedans de vous.

 

Le véritable spiritualiste est celui qui sait travailler

sur ses difficultés pour en faire des perles précieuses. »

 

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

 tubes bijoux

Très romantique! mais il me paraît difficile

de faire des perles avec les tuiles

qui nous tombent sur la tête!!!

Mais….. je vais essayer!!! sait-on jamais!!

je vous souhaite une bonne journée!

voir l'image en taille réelle

 

voir l'image en taille réelle

 

Publicités

Bonne fête à toutes les mamans


 

Une mère !

Ca travaille à temps plein, ça dort un œil ouvert

C’est d’garde comme un chien

Ça court au moindre petit bruit, ça s’lève au petit jour

Ça fait des petites nuits.

C’est vrai, ça crève de fatigue

Ça danse à tout jamais une éternelle gigue

Ça reste auprès de sa couvée

Au prix de sa jeunesse, au prix de sa beauté.

Une mère,

Ça fait ce que ça peut, ça ne peut pas tout faire,

Mais ça fait de son mieux.

Une mère,

Ça calme les chamailles

Ça peigne d’autres cheveux que sa propre broussaille

Une mère,

C’est là qu’ça nous protège

Avec les yeux pleins d’eau, les cheveux pleins de neige

 

Une mère,

A un moment, ça s’courbe, ça grince quand ça s’penche

Ça n’en peut plus d’être lourde

Ça tombe, ça se brise une hanche

Puis rapidement, ça sombre

C’est son dernier dimanche

Ça pleure et ça fond à vue d’oeil

O bien sûr, ça veut revoir ensemble toute sa progéniture entassée dans sa chambre

Et ça fait semblant d’être encore forte

Jusqu’à c’que son cadet ait bien fermé la porte

Et lorsque, tout’ seule ça se retrouve

Ça attend dignement qu’le firmament s’entr’ouvre

Et puis là, ça se donne le droit

De fermer pour la première fois les deux yeux à la fois….

 

Bonne fête à toutes les Mamans du monde !!

Si vous saviez comme la mienne me manque en ce jour !!!

 

voir l'image en taille réelle 

voir l'image en taille réelle

voir l'image en taille réelle

 

voir l'image en taille réelle


Penser sans trêve!


Penser sans trêve

♥♥♥

Vivre dans un rêve,

Le vent se lève,

De ton piano, les notes s’élèvent.

Petite partition,

Douce chanson,

Sans aucune prétention,

Merveilleuse inspiration.

Les notes s’élancent,

Volent en tout sens,

voir l'image en grand

C’est le   » bruit qui pense »

Qui entame sa danse.

Je ne peux plus qu’espérer,

Que tu vas la rejouer,

Harmonieuse mélodie déjà envolée,

Sous mes yeux émerveillés.

Un moment irréel

Un instant solennel

Tu m’as donné des ailes

Par un simple je t’aime.

voir l'image en grand

 

Tu me fais survoler mes peurs,

Abandonner mes pleurs,

Après une énième journée de labeur,

Tu apportes un immense bonheur à mon coeur.

Ravive en moi la flamme

Oublier là-bas cette lame

Empêcher le drame,

Rendre mes nuits plus calmes.

voir l'image en taille réelle

voir l'image en taille réelle

 voir l'image en taille réelle

,

,

,

.

,

,

,

.

,

.

.

.